Ikebana, l’art floral au Japon

65,00 €
En stock
SKU
IKEB
Télécharger la brochure

Disponible début avril 2024

  • Un superbe ensemble de 98 arrangements floraux de style rikka datant du XVlle siècle et conservé à la New York Public Library (collection Spencer)
  • Une analyse de l'oeuvre par un très fin connaisseur du Japon
  • Une parfaite initiation à la voie des fleurs (kado) : l'esprit de la doctrine de l'ikebana remontant aux origines du bouddhisme, expression d'une vision de la vie profonde et une experience de l'être
  • Un objet livre de belle facture alliant une grande qualité de reproduction à un faconnage élégant et incluant deux tirés à part

Le livre

L'ikebana est l'art ancien de la composition florale, fondement de la culture japonaise, au même titre que l'art de la cérémonie du thé. Ce traite illustre l'enseignement de l'ikebana, la technique de recherche harmonieuse entre parties végétales (feuillages divers, roseaux, herbes, etc.), plantes, fleurs, branches et souches à travers des compositions de vases. La coutume de déposer des fleurs sur l'autel des temples a commencé en 538 après J.- C. lorsque les moines chinois ont introduit le bouddhisme au Japon. Les arrangements de fleurs étaient réalisés pour les rites et cérémonies religieuses, dans un espace consacre. A l'origine pratique par les hommes - durant des siècles, les samouraïs l'ont tenu en haute estime -, l'art des compositions florales atteignit son apogée au XVIe et surtout au XVIe siècle. Prêtres, lettres, poètes et artistes, aristocrates et guerriers, riches citadins fuyant les soucis quotidiens étaient les adeptes fervents de cette forme merveilleuse de retour en soi-même, mêlant esthétique et spiritualité.

Parmi les différentes règles et écoles apparues dans l'histoire de l'ikebana, est illustre ici le style traditionnel formel rikka de l'école originelle ikenobo, caractérisé par la présence de branches et de fleurs dressées, avec une verticalité marquée et dans lequel la beauté d'un paysage naturel s'exprime dans un seul vase. Ces arrangements floraux des grands maîtres du courant du Rokkaku-do et de leurs disciples [à partir de l’époque du shogunat des Ashikaga (1336-1573)] ont été compiles et édites par Igai Sansaemon en 1673 à Kyoto ; ils sont imprimés de façon xylographique et colorés à la main selon la technique de l'aquarelle appelée gansai.

L'auteur

Frederic Girard est directeur d'études émérite à l'École française d'Extrême-Orient, spécialisé en études japonaises classiques.

Il travaille dans les domaines des sciences historiques, philologiques, philosophiques et sociales touchant à l'histoire du bouddhisme et des religions au Japon. Il est membre du comité scientifique des Cahiers d'Extrême-Asie dont il est cofondateur.

Format

Un ouvrage relié au format 22,5 x 34 cm 

136 pages, 100 illustrations en couleur

Reliure souple, couture apparente, marquage sur couverture

2 tirés à part

Plus d’information
ISBN 9782386110078
Nombre de pages 136
Volume(s) 1
Hauteur (en cm) 34 cm
Largeur (en cm) 22.5 cm
Année de publication 2024
Format Imprimé
Nous avons trouvé d’autres produits qui pourraient vous intéresser !
© 2023 Encyclopædia Universalis France. Tous droits réservés.