La Grèce classique

44,00 €
En stock
SKU
MO11
Télécharger la brochure

D'Hérodote à Aristote. 510-336 avant notre ère

Le succès du premier volume sur la Grèce. Un collectif d’auteurs de premier plan. La période : le coeur de la Grèce antique.

 

L'âge d'or de la civilisation grecque, d'Hérodote à Aristote

La période « classique » de l’histoire grecque – les Ve et IVe siècles avant notre ère – est celle de l’apogée d’Athènes. À l’époque de Périclès (492-429) et après lui, l’art connaît son plein épanouissement, alors que sont élaborés les textes fondateurs de l’histoire (Hérodote et Thucydide), de la philosophie (Platon et Aristote) et du théâtre européen (Sophocle et Aristophane), en relation étroite avec la démocratie, ce régime inventé par les Grecs, qui accorde toute leur place aux citoyens dans la gestion de la cité et aux artistes pour la magnifier.

Plus que jamais d’actualité, ce modèle politique fait débat, qu’il s’agisse du tirage au sort des élus, du droit de vote, du rôle des associations et des réseaux, du statut des étrangers, de la condition des femmes ou encore des manières de vivre ensemble. Il ne cesse d’alimenter nos questionnements, notamment sur la justice et l’égalité, et d’inspirer ceux qui entendent, en cette aube d’un nouveau millénaire, « réenchanter » l’idéal démocratique.

Ces deux siècles fondateurs ne se résument plus aujourd’hui au duo et au duel entre deux villes rivales : une Athènes libérale et « bourgeoise », face à la Sparte guerrière de Léonidas. Les découvertes archéolo-giques, le témoignage des inscriptions et les monnaies nous font découvrir l’histoire d’autres territoires longtemps restés dans l’ombre, comme ceux de la Grèce du Nord, de Marseille, du delta du Danube, de la Syrie, de la Sicile ou de la Crimée. Les relations plurielles entre les Grecs et les autres peuples du bassin méditerranéen se révèlent d’une richesse longtemps restée insoupçonnée.

L’histoire grecque de ces Ve et IVe siècles n’est pas seulement celle des guerres médiques qui opposèrent les cités du Péloponnèse aux « barbares » de l’Empire perse achéménide, ou des conflits entre Syracuse et Carthage. Elle est aussi celle des échanges et des transferts culturels. Ils furent intenses et particulièrement féconds, dans le domaine économique, institutionnel et religieux, comme dans celui des multiples formes d’une création artistique dont nous sommes les héritiers.

Ce livre invite chaque lecteur à découvrir l’espace-temps de cette effervescente « Grèce classique » : une histoire plurielle, en grande partie renouvelée, enrichie par une splendide iconographie, souvent inédite, et une cartographie originale.

 

Les auteurs

Catherine Grandjean est professeure d’histoire grecque à l’université de Tours et présidente de la SoPHAU (Société des professeurs d’histoire ancienne de l’Université).

Gerbert Bouyssou est maître de conférences en histoire ancienne à l’université de Polynésie française (UPF). Normalienne, Véronique Chankowski est agrégée de lettres classiques. En 2012, elle est élue professeure d’histoire égéenne et économie antique à l’université Lumière-Lyon-II. Elle est nommée directrice de l’École française d’Athènes à compter du 1er septembre 2019. William Pillot est maître de conférences en histoire ancienne (Histoire et archéologie du monde grec antique) à l’université d’Angers.

Plus d’information
ISBN 9782701164939
Nombre de pages 700
Volume(s) 1
Hauteur (en cm) 24
Largeur (en cm) 17
Année de publication 2022
Format Broché
© 2022 Encyclopædia Universalis France. Tous droits réservés.