L'Épopée de Gilgamesh

Prix Spécial 230,00 € ( Prix normal 250,00 € )
En stock
SKU
GILG

Profitez de l'offre de lancement : 230 € au lieu de 250 € !

 

Illustrée par l’art mésopotamien

Photographies de Jean-Christophe Ballot

Traduction de l’arabe d’Abed Azrié

Cette histoire d’amitié, violemment humaine et émouvante, offre au lecteur une véritable leçon de vie.

LE TEXTE

Il y a plus de quatre mille ans, une histoire – la plus ancienne qui nous soit parvenue – se racontait en Mésopotamie : celle du héros Gilgamesh, roi de la dynastie d’Ourouk. Gravée sur des tablettes d’argile entre la fin du IIIe et le début du IIe millénaire avant notre ère, cette légende fut ensuite transmise dans tout le monde oriental durant plus de 2000 ans avant de sombrer dans l’oubli. Redécouverte au milieu du XIXe siècle, cette épopée nous invite à une lecture aussi universelle que contemporaine.

Comme tous les héros antiques, Gilgamesh relie le passé et le présent. Il connaît l’orgueil et la gloire, l’amitié et la tristesse, la confiance et le doute. Il est courageux et intrépide face au danger, anxieux et faible confronté à l’épreuve ultime de la vie. Après la mort de son ami Enkidou, son destin va basculer et ses rêves d’immortalité le ramèneront à son statut d’homme, mortel, un chemin de vie qui ne connaît ni temps ni frontière.


LA TRADUCTION D’ABED AZRIÉ

C’est à partir de traductions arabes qui s’appuient sur des fragments originaux qu’Abed Azrié, chanteur et compositeur syrien, né à Alep, a adapté ce récit. Fasciné par L’Épopée de Gilgamesh qu’il découvre en 1970, il décide de la mettre en musique. Il enregistre, en 1977, une première version d’un oratorio. Puis, encouragé par le conteur Henri Gougaud, il décide de faire de cette adaptation  musicale  un  livre  en  prose versifiée (publié aux Éditions Berg, puis chez Albin Michel).

La mélodie de sa traduction tire son souffle de cette première création. Grâce à elle, le lecteur s’empare du lyrisme de ce texte millénaire. Abed Azrié crée ainsi une épopée poétique à la narration fluide et lui rend son universalité. Il ouvre une fe sur la richesse du monde mésopotamien.

 

UNE CRÉATION PHOTOGRAPHIQUE EXCEPTIONNELLE

Photographe et sculpteur de lumière, Jean-Christophe Ballot crée depuis trente ans une oeuvre contemplative et onirique. Il réalise autour du récit de Gilgamesh une oeuvre photographique d’envergure, en noir et blanc, et donne une vie nouvelle à plus d’une centaine d’oeuvres millénaires.

Une grande partie des oeuvres sélectionnées étant conservées au Louvre, Jean-Christophe Ballot y a déposé ses objectifs, ses lumières et ses accessoires de décors pendant trois mois. Parfois installé dans les salles du musée, où les vitrines ouvertes lui offraient la possibilité de saisir l’intimité des oeuvres, parfois dans une salle de réserve transformée pour l’occasion en studio photo, le photographe, par son travail de création lumineuse, éveille les figurines en terre cuite. La magie a également opéré le temps d’une nuit au British Museum de Londres, lors d’une journée au Vorderasiatisches Museum de Berlin et pendant deux jours au Musée national d’Irak à Bagdad.

Plus d’information
ISBN 9782364371279
Nombre de pages 280
Volume(s) 1
Hauteur (en cm) 33
Largeur (en cm) 24,5
Année de publication 2022
Format Imprimé
Nous avons trouvé d’autres produits qui pourraient vous intéresser !
© 2022 Encyclopædia Universalis France. Tous droits réservés.