Bienvenue sur la boutique d'Universalis

Universalis : La boutique

Arthur Rimbaud

Disponibilité : Disponible

Arthur Rimbaud

L’intégralité de Poésies, Une saison en enfer et Illuminations dans l’édition dirigée par André Guyaux à la Bibliothèque de la Pléiade

230,00 €
Format : imprimé
Description

Détails

Une mise en lumière exceptionnelle du mythe Rimbaud

Dirigé par ANDRÉ GUYAUX, professeur de littérature française du XIXe siècle à l’université de Paris-Sorbonne, cet ouvrage est enrichi des notes de ce spécialiste de Rimbaud, publiées à la Bibliothèque de la Pléiade, revues et adaptées à cette édition.

STÉPHANE BARSACQ signe la remarquable préface de l’ouvrage. Écrivain, éditeur et journaliste français, il a consacré de nombreuses études à la poésie et a publié en 2014 Rimbaud : celui-là qui créera Dieu, un ouvrage salué par la critique.

Des artistes visionnaires et un langage moderne

Voyage dans la pensée collective au tournant du XXe siècle, cet ouvrage témoigne d’une période d’immense richesse sur le plan intellectuel et artistique. Cherchant à s’affranchir des codes classiques de la représentation pour entrer dans la présentation du sujet, Rimbaud trace d’une main de maître la route à suivre : « Un soir j’ai assis la Beauté sur mes genoux [...] Et je l’ai injuriée ». Toutes les avant-gardes auront recours à cette forme d’invective : les symbolistes, les impressionnistes, les nabis, les fauvistes, les expressionnistes, les cubistes, les futuristes, les dadaïstes et les surréalistes. Comme une suite de lignes à haute tension, les 200 peintures de l’ouvrage rendent hommage à la charge prophétique de Rimbaud, à l’expression du « jamais vu » que provoque sa lecture.

Entre poésie et peinture se crée un dialogue fécond où le lecteur trouve avec plaisir toute sa place.

Une œuvre lumineuse

Pour chaque poème de cette édition, le lecteur est invité à se laisser porter par l’effet pictural et à saisir l’étincelle qui jaillit entre le texte et l’image.

Qu’elle soit spirituelle, religieuse, idéologique ou ornementale, cette quête de lumière, qui a guidé toute la sélection iconographique, traverse l’œuvre de Rimbaud, l’embrase et la nourrit.

Cet ouvrage réussit à rendre aux lecteurs ce que Rimbaud a cultivé pour eux, « toutes les formes d’amour, de souffrance, de folie » (Rimbaud, Lettre du Voyant).

Pour le lecteur, c’est une invitation à rechercher non pas le sens, mais la sensation, à se laisser porter par la beauté d’une langue, par les images somptueuses qu’elle crée, par l’éblouissement qu’elle provoque.

Le mythe Rimbaud. l’avènement de la modernité et d’une langue nouvelle

Artiste maudit mais génie incontesté, Rimbaud est à lui seul un mythe. Ses fugues, ses amours interdites avec Verlaine, ses luttes intérieures, son renoncement à la poésie à l’âge de vingt ans puis ses voyages et en n sa mort précoce ont érigé Rimbaud au rang de saint, « un mystique à l’état sauvage, une source perdue qui ressort d’un sol saturé » (Paul Claudel). Rimbaud intègre en les dépassant les ambitions de ceux qui l’ont précédé : inventer une langue nouvelle, amener le langage à son degré zéro.
« L’empressement de sa parole, son étendue épousent et couvrent une surface que le verbe jusqu’à lui n’avait jamais atteinte ni occupée », dira René Char.

Guidé par les peintures qui composent cet ouvrage, le lecteur redécouvre toute la puissance créatrice du poète et la modernité de son œuvre.


  • 450 pages
  • 200 illustrations couleurs
  • Relié et semi-toilé sous coffret illustré
  • Éditions Diane de Selliers
Informations complémentaires

Informations complémentaires

ISBN non-renseigné
Nombre de pages 450
Volume(s) 1
Hauteur (en cm) 33
Largeur (en cm) 24,5
Format imprimé